INFORMATION

Tout est mis en œuvre pour vous accueillir dans les meilleures conditions. Cliquez ici pour plus d’informations

Symphonique | Orchestre national de Lyon

BEETHOVEN / STRAVINSKY

Benjamin Grosvenor

ven. 28 mai | sam. 29 mai
Réserver
Portrait de Benjamin Grosvenor

CHANGEMENTS

Afin de respecter les mesures sanitaires en vigueur, le concert du vendredi 28 mai est avancé à 19h. L’œuvre de Camille Pépin La Source d’Yggdrasil est jouée uniquement le samedi 29 mai et la Symphonie n°2 de Sibelius est remplacée par L’Oiseau de feu de Stravinsky.  Le pass sanitaire n’est pas requis pour assister à ce concert. > Retrouvez les mesures mises en œuvre pour vous accueillir dans les meilleures conditions.

BEETHOVEN / STRAVINSKY

ven. 28 mai | sam. 29 mai

Réserver

Benjamin Grosvenor a fait ses débuts à l’Auditorium en janvier 2019 dans un saisissant concerto de Saint-Saëns ; avec Ben Glassberg, chef invité associé de l’Orchestre national de Lyon, il représente une nouvelle génération incroyablement talentueuse.

Programme

Camille Pépin

La Source d’Yggdrasil (jouée uniquement le samedi 29 mai)

12 min
Ludwig van Beethoven

Concerto pour piano n° 3, en ut mineur, op. 37

40 min
Igor Stravinsky

L’Oiseau de feu (Suite d’orchestre de 1919)

25 min

Distribution

Ben Glassberg
direction

Lors de leurs débuts respectifs à l’Auditorium de Lyon, le public a été pareillement conquis. Amis dans la vie – ils sont issus tous deux de la Royal Academy of Music de Londres –, Benjamin Grosvenor et Ben Glasberg partagent leur enthousiasme et leur amour de la musique dans le Troisième Concerto de Beethoven, le plus orageux et le plus lyrique des cinq, doté d’un Largo central d’une exquise poésie. La Deuxième Symphonie de Sibelius puise sa force tellurique dans les immensités de la nature finlandaise et le panthéisme du Kalevala, la saga nationale finnoise. Jeune compositrice auréolée de sa récente Victoire de la musique (février 2020), Camille Pépin puise elle aussi dans la mythologie scandinave. Elle s’abreuve à La Source d’Yggdrasil, dessinant cet arbre mythique, pilier de l’univers, «symbole de la lutte perpétuelle entre les forces de vie et les puissances destructrices», qui relie le monde du ciel et des dieux, celui des hommes et de la guerre, et celui, souterrain, des morts.

Découvrez les mesures que nous prenons dans le contexte sanitaire actuel pour vous permettre d’assister à vos concerts dans les meilleures conditions.