Fermeture estivale

Nous vous informons que le guichet de billetterie est fermé du samedi 20 juillet au lundi 19 août 2024 inclus. Pendant cette période, vous pouvez continuer à réserver vos places à l’unité ou vous abonner en ligne. Pour toute question, vous pouvez également nous écrire à onl.billetterie@mairie-lyon.fr, nous vous répondrons à partir du 20 août. Nous vous souhaitons un très bel été.

Symphonique | Orchestre national de Lyon

Mahler, Symphonie n° 5

Nikolaj Szeps-Znaider

ven. 6 déc | sam. 7 déc
Réserver
Nikolaj Szeps-Znaider dirige l'Orchestre national de Lyon

Mahler, Symphonie n° 5

ven. 6 déc | sam. 7 déc

Réserver

Avec sa Cinquième Symphonie, Mahler renoue avec le bonheur, faisant virevolter les thèmes du finale comme de petites mélodies enfantines. Se pourrait-il que la musique ramène les morts à la vie ? C’est ce que nous promet Luciano Berio dans l’hommage qui lui sera rendu par l’Orchestre national de Lyon et Nikolaj Szeps-Znaider.

Programme

Luciano Berio

Rendering (d’après Schubert)

35 min
Gustav Mahler

Symphonie n° 5, en do dièse mineur

75 min

En 2025, nous célébrons le centenaire de la naissance de Luciano Berio, l’un des compositeurs les plus importants de sa génération. D’une rare sensibilité littéraire, il a été à l’écoute des machines sans rompre pour autant avec le passé ou les musiques populaires, ne cessant de réinventer le potentiel instrumental ou vocal de ses interprètes. Deux mois avant de découvrir ses extraordinaires Folk Songs, voici Rendering. Luciano Berio y fait revivre des fragments d’une symphonie de Schubert demeurés à l’état d’esquisse pianistique. Comme si la musique pouvait remonter le temps et rendre les morts à la vie. C’est d’ailleurs ce que parvient à faire Mahler quand, à peine remis d’une hémorragie intestinale, il transpose son expérience dans sa Cinquième Symphonie. Ayant entre-temps recouvré la santé, il a aussi rencontré l’amour en la personne d’une jeune et belle musicienne : Alma Schindler. Impossible de résister au sublime Adagietto rendu célèbre par Visconti dans Mort à Venise : un chant de mort et de vie.
 

Média