INFORMATION

Tout est mis en œuvre pour vous accueillir dans les meilleures conditions. Cliquez ici pour plus d’informations

Symphonique | Orchestre national de Lyon

Dvořák / Elgar

Jian Wang

ven. 10 juin | sam. 11 juin
Abonnez-vous
Jian Wang jouant du violoncelle

Dvořák / Elgar

ven. 10 juin | sam. 11 juin

Abonnez-vous

Jian Wang, violoncelliste majeur de notre temps, interprète le concerto d’Elgar entre deux œuvres au parfum d’Europe centrale : l’original Prélude à l’unisson d’Enesco et la Huitième, la plus dansante des symphonies de Dvořák.

Programme

George Enesco

«Prélude à l’unisson» de la Suite d’orchestre n° 1, en ut majeur, op. 9

7 min
Edward Elgar

Concerto pour violoncelle, op. 85

30 min
Antonín Dvořák

Symphonie n° 8, en sol majeur, op. 88

34 min

Distribution

Jian Wang
violoncelle

Repéré à l’âge de 10 ans par le violoniste Isaac Stern, sur le tournage du film De Mao à Mozart, Isaac Stern en Chine, Jian Wang a bien grandi. Il est aujourd’hui salué comme un immense violoncelliste, partenaire à la scène et au disque des plus grands – notamment de Maria João Pires, artiste associée de l’Auditorium- Orchestre national de Lyon cette saison. Avec le concerto d’Elgar, il aborde une pierre angulaire du répertoire de violoncelle. Une pièce contemplative, élégiaque, d’un romantisme nostalgique, née au lendemain de la Première Guerre mondiale. Tout l’inverse de la Huitième Symphonie de Dvořák, œuvre dont les rythmes de danse charmeurs s’allient à une majesté brahmsienne. Cette symphonie fleure bon la campagne bohémienne autant qu’elle évoque les salons viennois. Elle n’a pas son pareil pour mettre de bonne humeur.

Concert proposé dans l’Abonnement du Chef

Ouverture des réservations
Abonnements du Chef, Libre et Jeune Public : mer. 9 juin 2021
Billets à l’unité, Ateliers sonores et cartes moins de 28 ans : mer. 30 juin 2021