INFORMATION

Tout est mis en œuvre pour vous accueillir dans les meilleures conditions. Cliquez ici pour plus d’informations

Symphonique

Orchestre national de Lille

Alexandre Bloch

ven. 21 jan
Réserver
Alexandre Bloch dirigeant

Orchestre national de Lille

ven. 21 jan

Réserver

Schumann et Brahms, le mentor et le poulain, amis indéfectibles, se partagent ce concert de l’Orchestre national de Lille. Le directeur musical de l’autre «ONL», Alexandre Bloch, est au pupitre, et Frank Peter Zimmermann joue ce concerto de Schumann si sous-estimé, qu’il défend sans relâche de son immense talent.

Programme

Robert Schumann

Concerto pour violon en ré mineur, WoO 23

25 min
Johannes Brahms

Symphonie n° 2, en ré majeur, op. 73

43 min

Les heurs et malheurs du Concerto pour violon de Schumann sont liés au violoniste József Joachim, pour lequel il fut écrit. Le jugeant trop peu démonstratif, le virtuose hongrois refusa de le jouer, mais empêcha aussi qu’il fût publié, au prétexte de ne pas ternir l’image de Schumann. Il confia le manuscrit à la Bibliothèque nationale de Prusse, où ses petites-nièces les violonistes Jelly Arányi et Adila Fachiri – guidées, prétendirent-elles, par l’esprit même de Schumann – le retrouvèrent en 1933. Après ce mauvais départ, l’œuvre peina à trouver sa place. Frank Peter Zimmermann fait partie des violonistes qui ont su apprécier cette pépite au ton si éminemment schumannien et l’élever au rang des plus grands concertos. Elle forme un alter ego de choix à la Deuxième Symphonie de Brahms, que l’auteur jugeait «d’une mélancolie insupportable» et qui se révèle d’un charme et d’un élan irrésistibles, couronnée par un finale qui est un jaillissement de vie.

À partir de 4 concerts, pensez à l'abonnement pour profiter de nombreux avantages.
Abonnez-vous en ligne