Symphonique | Orchestre national de Lyon

Beethoven, Symphonie n° 9

Nikolaj Szeps-Znaider

jeu. 15 juin | sam. 17 juin
Abonnez-vous
Nikolaj Szeps-Znaider dirige l'Orchestre national de Lyon

Beethoven, Symphonie n° 9

jeu. 15 juin | sam. 17 juin

Abonnez-vous

Après l’Eroica et la Pastorale, Nikolaj Szeps-Znaider et l’Orchestre national de Lyon concluent le premier volet de leur intégrale des symphonies de Beethoven par la plus emblématique, la plus sidérante : la Neuvième, couronnée par l’Ode à la joie de Schiller.

Programme

Gustav Mahler

Des Knaben Wunderhorn (extraits)

Ludwig van Beethoven

Symphonie n° 9, en en ré mineur, op. 125

1h10

Distribution

(préparation Clara Baget)
(préparation Clara Baget)
soprano
mezzo-soprano
baryton

«Une monstrueuse folie». Ainsi certains critiques décrivirent-ils la Neuvième Symphonie à sa création. Pour Berlioz, en revanche, c’est «la plus magnifique expression du génie de Beethoven». Les années ont donné raison au visionnaire auteur de la Symphonie fantastique. La Neuvième est plus qu’une symphonie : c’est un monde en soi, la confession d’un artiste, le récit d’une vie, l’espoir d’une humanité meilleure. Le mouvement final est à lui seul une aventure esthétique et personnelle, couronné par cette Ode à la joie devenue l’hymne européen – et qui nous parle aussi de fraternité entre les hommes, un appel aujourd’hui plus précieux encore que jamais. Autour de la basse Thomas Hampson est réuni un plateau de premier plan, qui nous gratifiera en première partie de lieder extraits du cycle de Mahler Des Knaben Wunderhorn [Le Cor merveilleux de l’enfant]. Voilà de quoi conclure en fanfare la saison symphonique 2022/2023 et par là-même l’intégrale des symphonies de Beethoven que l’Orchestre national de Lyon et Nikolaj Szeps- Znaider ont engagée sur deux ans.

À partir de 4 concerts au choix, abonnez-vous et bénéficiez de nombreux avantages. En savoir +

Réservez vos billets à l’unité dès le mercredi 15 juin 2022 à 11h.